Pour une vraie consultation sur l’Hôtel Dieu

Un appel à projets a été voté lundi 4 mars au soir par le conseil municipal de Blois. Estimé à 3 millions d’euros par le service des Domaines, l’Hôtel-Dieu serait convoité par six promoteurs.

Un temps envisagé, le projet d’un hôtel de luxe n’est plus d’actualité puisqu’il a franchi la Loire pour se positionner sur le site de la maison de retraite Gaston d’Orléans. Le maire est dès lors reparti, sans aucune concertation, sur une autre opération mixte qui combinerait logements, bureaux destinés à de l’activité tertiaire et un espace culturel.

Compte tenu des délais de réponse très courts imposés (un mois et demi), cet appel à projets est orienté et verrouille de fait toute créativité possible mais représente surtout un déni de démocratie car les Blésois n’ont pas été ni consultés ni associés à la réflexion sur le cahier des charges.

Face à ce projet sorti de nulle part et expéditif, visant à privatiser et dépecer l’Hôtel Dieu, lieu emblématique et patrimoine symbolique de notre ville, il faut agir.

Sans vote démocratique sur le sujet, sans concertation avec les riverains et les Blésois, nous dénonçons l’appel à projets orienté voté en conseil municipal.

Nous demandons un moratoire sur cet appel à projets afin de laisser la place à une réelle consultation et concertation démocratique.

Signez la pétition et partagez sur Facebook